Pharmacien

Quels sont les avantages de la téléconsultation en pharmacie ?

La téléconsultation en officine permet au pharmacien d’avoir un nouveau rôle dans le parcours de soins du patient mais elle a également de nombreux avantages pour le médecin consultant. 

La téléconsultation en pharmacie : une téléconsultation avec des dispositifs médicaux connectés


Contrairement à une téléconsultation que le patient fait chez lui en autonomie, la téléconsultation dans les officines permet au médecin d’obtenir davantage d’informations, afin d'établir un meilleur diagnostic.
Stéthoscope, Otoscope, Tensiomètre, Oxymètre, sont les quatre dispositifs médicaux connectés recommandés par l’Assurance Maladie pour effectuer une consultation à distance en pharmacie. À l’aide de ces objets  connectés, des mesures et des sons peuvent être transférés au médecin avant et pendant la téléconsultation. Ces données médicales peuvent être prises par le patient lui-même ou par le pharmacien qui peut l’assister pour  réaliser une auscultation.
Ces téléconsultations sont donc rassurantes pour le patient car elles sont faites auprès d’acteurs de la santé et dans des lieux dédiés. En effet, afin de pouvoir proposer le service de téléconsultation, le pharmacien doit disposer d’un espace de confidentialité (pièce ou cabine) pour le patient. 
À son issue, le médecin peut établir une prescription (médicaments, examens complémentaires), qui sera transmise au patient et à imprimer chez le pharmacien. Ces prescriptions à la suite de la téléconsultation sont prises en charge dans les conditions habituelles. De plus, à la fin de la téléconsultation, le médecin téléconsultant rédige un compte rendu, l’archive dans le dossier médical partagé ou le transmet directement au médecin traitant du patient le cas échéant. Cette étape permet d’assurer un meilleur suivi du patient et de faciliter la prise en charge coordonnée de celui-ci entre professionnels de santé.


Désengorgement des urgences


Avec une prise en charge de proximité en pharmacie, les patients n’ont plus besoin de se rendre aux urgences pour consulter un médecin notamment pour des soins qui ne relèvent pas d’un plateau technique lourd. Édictée dans le projet “Ma santé 2002”,  la téléconsultation en pharmacie offre la possibilité de voir son médecin traitant ou un médecin du territoire rapidement en laissant le secteur hospitalier à sa fonction initiale : la médecine d’urgence. 



Lutter contre les déserts médicaux


Avec cette solution, la lutte contre les déserts médicaux est renforcée :  les patients  de ces zones peuvent bénéficier du service de proximité de leur pharmacie pour réaliser des consultations à distance avec leur médecin généraliste ou spécialiste. Un vrai plus pour ces patients, dont le premier médecin spécialiste se situe parfois à plus d’une heure de route.


Faciliter le suivi patient


Avec une pharmacie de proximité, le suivi patient devient plus facile, comme dans le cas de certaines maladies chroniques afin d’assurer un suivi médical continu et de garder le contact entre médecins et patients. C’est d’autant plus vrai en temps de Covid où les patients n’osent pas consulter et où le pharmacien est parfois le seul contact médical pendant plusieurs mois. 


CPTS et autre organisation de santé


Grâce à un partage des dossiers médicaux entre professionnels de santé autorisés, le suivi patient est mieux coordonné. Un atout pour les organisations médicales d’un territoire.