Infirmier / Ehpad

Infirmiers : aides et rémunérations de la téléconsultation

Depuis 2020, les infirmiers sont autorisés à faire de la téléconsultation. De nombreuses aides financières sont disponibles pour les infirmiers. Voici un petit récapitulatif de ce qui existe. 

Aides à l’équipement

Lorsqu’un infirmier souhaite faire des actes de téléconsultation, il doit commencer par s’équiper notamment en termes de matériel vidéo. L’Assurance Maladie a donc créé une aide forfaitaire de 350€/an pour l’équipement de vidéotransmission y compris pour les abonnements aux différentes solutions techniques. 

L’infirmier peut également choisir d’utiliser des appareils médicaux connectés (stéthoscope, otoscope, tensiomètre, oxymètre...) pour aider le médecin à distance en enregistrant des données utiles du patient (température, tension, poids…). L’Assurance Maladie prévoit alors une aide forfaitaire de 175€.

Dans le cas d’une MSP ou CPTS les financements peuvent être mutualisés et les professionnels de santé toucheront chacun l’aide de 175€. Dans ce cas, afin de toucher les aides financières, les infirmiers doivent avoir une attestation formalisant l’achat mutuel. 

Rémunération à l’acte

Comme pour les pharmaciens, les infirmiers libéraux peuvent toucher des rémunérations à l’acte en cotant un ‘’acte d’accompagnement à la téléconsultation” :

  • 15€ (TLD) quand il est réalisé à domicile sans autre soin
  • 12€ (TLL) quand il est réalisé dans un lieu dédié à la téléconsultation
  • 10€ (TLS) quand il est réalisé à domicile à la suite d’un soin infirmier

L’infirmier doit alors établir une feuille de soins, en indiquant le numéro RPPS du médecin ayant réalisé la téléconsultation. 


Plus d’infos :

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000038599882